Le festival international du film de Marrakech sous le signe des étoiles

25

Après une année blanche, le Festival international du film de Marrakech (FIFM), s’est ouvert vendredi sous le signe des étoiles, avec la présence annoncée de grands noms comme Martin Scorsese, Robert De Niro, Agnès Varda, Robin Wright ou Guillermo Del Toro. Très cosmopolite, le jury du festival est présidé par le réalisateur américain James Gray. A ses côtés: l’actrice indienne Ileana d’Cruz, la cinéaste marocaine Tala Hadid, la libanaise Joana Hadjithomas, l’actrice américaine Dakota Johnson, la réalisatrice britannique Lynne Ramsay ainsi que l’acteur allemand Daniel Brühl, le réalisateur français Laurent Cantet et le mexicain Michel Franco. Ils devront départager les 14 films en compétition officielle, avec 13 pays en lice pour l’Etoile d’Or du festival (Allemagne, Autriche, Bulgarie, Serbie, Argentine, Mexique, USA, Chine, Japon, Égypte, Maroc, Tunisie, Soudan). En 2016, c’est le réalisateur chinois ZangQiwu qui avait reçu le Grand prix du festival pour son film «The donor». L’édition 2017 du festival avait été annulée après le départ sa directrice, Mélita Toscan du Plantier, après 14 ans d’exercice. La productrice a conservé un poste de conseillère dans le comité d’organisation. Au total, environ 80 films de 29 pays seront projetés pendant le festival prévu jusqu’au 8 décembre. Les traditionnelles séances à ciel ouvert sur la très touristique place Jemaa El Fna permettront au grand public de voir des films populaires d’Inde, du Maroc ou des Etats-Unis. Pendant l’édition 2016, la place avait accueilli un total de 80.000 spectateurs. Le festival a prévu plusieurs soirées d’hommage pour célébrer les carrières de l’acteur américain Robert de Niro, de la britannique Robin Wright, de la réalisatrice française Agnès Varda et du marocain JillaliFerhati.