M6: possible interruption de l’émission «Tout peut arriver» (de Tavernost)

111

Nicolas de Tavernost, président du directoire du groupe M6, a évoqué jeudi la possible interruption de l’émission de divertissement «Tout peut arriver», à peine lancée, faute d’audience suffisante. «Nous avons eu un échec hier soir avec «Tout peut arriver». Vraiment tout (peut arriver, ndlr), je vous le confirme! Y compris que l’émission ne revienne pas en troisième semaine», a-t-il déclaré sur Europe 1. «Je ne pense pas que ce soit utile (que l’émission reste programmée, ndlr)», a déclaré M. de Tavernost, qui a précisé que la décision finale appartenait à Thomas Valentin, vice-président de la chaîne. Deux numéros de l’émission ont été diffusés. Selon Médiamétrie, le premier avait réalisé 9,1% de parts d’audience représentant 2,15 millions de téléspectateurs et le deuxième 7,3% de parts d’audience pour 1,8 million de téléspectateurs. «Tout peut arriver, l’émission peut être maintenue, comme elle peut être enlevée», a dit M. de Tavernost. 

Le groupe M6 a publié mardi un bénéfice net annuel en hausse de près de 10%, malgré une année 2014 difficile, marquée par des échecs d’audience, comme celui télé-crochet «Rising Star» et un remaniement à sa tête, avec notamment le remplacement en décembre de sa directrice des programmes Bibiane Godfroid par Frédéric de Vincelles.