Manipulations électorales en ligne: la Commission européenne menace de sévir à l’encontre des grandes plateformes internet

66
La Commission européenne menace de sévir à l’encontre des grandes plateformes internet comme Google, Twitter et Facebook suite à de nouvelles campagnes de désinformation et tentatives de manipulation constatées lors des récentes élections sur le continent. Cette situation montre que des mesures supplémentaires sont nécessaires à la fois «du coté des Etats membres, mais surtout…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier