Michel Polnareff annonce un show immersif à partir du printemps au Palace à Paris

45

Michel Polnareff annonce un show immersif à partir du printemps au Palace, a-t-on appris ce lundi 17 janvier sur les réseaux sociaux de l’artiste et auprès de cette salle parisienne. 

Le chanteur s’est contenté de poster quelques visuels, dont l’affiche du spectacle avec ses célèbres lunettes devant un fond mi-cosmos mi-planète champêtre. 

«Polnarêves, une expérience immersive», peut-on y lire. L’événement se tiendra à partir du 5 mai au Palace, haut-lieu des nuits parisiennes dans les années 1970-1980. Le mystère reste épais autour du concept. 

«L’expérience immersive est un voyage extraordinaire conçu avec Michel Polnareff. Ses chansons mythiques et iconiques emportent le spectateur dans une expérience vers l’inattendu et l’explosion d’images musicales», selon un communiqué de presse du Palace. 

«Durant la journée, pendant la semaine, il y aura une exposition autour de l’univers de Michel Polnareff, et à partir du 5 mai, les vendredi et samedi soirs, il y aura quelques concerts immersifs, en 360°», a précisé Hazis Vardar, directeur du Palace. 

«On sait juste que ce sera un spectacle d’avant-garde, un concert du monde d’après mais, pour l’heure, on n’en sait pas plus, il pourrait y avoir des soirs en sa présence, des soirs sans, on parle d’une formule piano-voix, pour l’instant, dans un décor immersif, je n’ai pas toutes les réponses», a-t-il ajouté. 

Le dernier album de Michel Polnareff, qui vit en Californie, date de 2018 et sa dernière tournée en France de 2016, achevée dans la confusion avec des dernières dates annulées et un imbroglio judiciaire avec son producteur de tournée de l’époque contestant les motifs médicaux invoqués. 

L’interprète de «On ira tous au paradis» ne serait pas le premier à plonger dans la réalité virtuelle ou la réalité augmentée. 

En France, Jean-Michel Jarre a été très loin dans ce genre d’expérience avec, notamment, un show au coeur de la cathédrale Notre-Dame de Paris en images de synthèse. 

Jean-Louis Aubert tourne pour sa part au milieu d’hologrammes à son effigie. 

Aux Etats-Unis, des stars comme Travis Scott ou Ariana Grande ont déjà livré des performances via des avatars dans l’univers du jeu vidéo Fortnite.