ProSiebenSat1: hausse des résultats en 2011

301

Le groupe allemand de télévision ProSiebenSat1 a publié jeudi des résultats pour 2011 en hausse, soutenus par la bonne tenue du marché de la publicité télévisée en Europe et a annoncé de gros progrès dans son désendettement. En dépit de la crise de la dette, la conjoncture publicitaire est restée «robuste», selon un communiqué du groupe, ce qui lui a permis d’augmenter son c.a. de 6% à 2,76 milliards d’euros. ProSiebenSat1 est présent en Allemagne, en Scandinavie et sur plusieurs marchés d’Europe centrale et de l’est. Il a aussi poursuivi sa diversification, dans les jeux vidéos en ligne et les services de vidéo à la demande notamment. Le c.a. ne tient pas compte des filiales belge et néerlandaise, cédées en cours d’année. Le bénéfice net a grimpé lui aussi, de 12% à 263 millions d’euros, toujours  hors activités au Bénélux. En les incluant, la hausse est nettement plus spectaculaire (bénéfice net multiplié par plus de deux à 638 millions d’euros). ProSiebenSat1, détenu à majorité par les fonds KKR et Permira, va verser un dividende de 1,17 euro par titre. Le groupe distribue chaque année entre 80% et 90% de ses profits à ses actionnaires. L’année 2012 a bien commencé, selon lui, et devrait afficher une nouvelle hausse des ventes, de l’excédent brut d’exploitation (Ebitda) et du bénéfice net. ProSiebenSat1, longtemps très endetté, a nettement réduit sa dette au cours de l’année 2011, de près de 40% à 1,81 milliard d’euros à fin décembre, à la faveur de la cession de ses filiales au Bénélux. Le produit de l’opération (1,2 milliard d’euros) a servi à assainir son bilan. Le groupe a également annoncé que sa filiale de commercialisation de programmes télévisés SevenOne ouvrait un bureau à Hong-Kong, à partir duquel il entend servir les marchés asiatique et australien.