Entretien avec Christian GERIN, Fondateur et producteur 17 Juin Média

37

MEDIA +
«Le Magazine de la Santé» fête ses 15 ans sur France 5. Quelle est la genèse du programme ? Comment célébrez-vous cet anniversaire ?
Christian GERIN
Créée en 1998 sur La Cinquième, «Le Magazine de la santé» était à son commencement une émission de 8’. A ce jour, le programme est diffusé quotidiennement en direct sur France 5 dans un format de 52’. Il est suivi par une émission interactive de 26’ intitulée «Allo Docteurs». En matière d’audience, nous n’avons jamais réalisé d’aussi bons scores en 2013 avec 761.000 téléspectateurs quotidiens en moyenne. Pour célébrer cet anniversaire, nous diffuserons le 26 février 2013 en direct et en public, à 20h35 sur France 5, une émission spéciale.
MEDIA +
Pensez-vous avoir réussi à démocratiser la médecine à la télévision entre «Le Magazine de la Santé», «Allo Docteurs» ou encore «Enquêtes de Santé» que vous produisez ?
Christian GERIN
La médecine est un sujet à la fois concernant, clair et varié. Par conséquent, ce thème intéresse significativement le téléspectateur. De notre côté, nous essayons chaque jour de faire la part belle à l’interactivité, de proposer un journal d’actualité, de diversifier les invités, les chroniques et les écritures comme le feuilleton «In vivo», un tout en images réalisé une semaine durant dans un service hospitalier ou d’urgences. Par ailleurs, le ton à la fois direct et convivial de Michel Cymes et Marina Carrère d’Encausse permet aux téléspectateurs de dédramatiser la médecine et de s’informer quotidiennement. En 2013, nous continuerons à produire mensuellement pour France 5 «Enquêtes de Santé» en Prime Time. Enfin, nous avons crée il y a trois ans, allodocteurs.fr, le site le plus important de santé en vidéo en Europe avec 10.000 vidéos en ligne. A ce jour, nous réunissons 800.000 V.U./mois et nous espérons atteindre prochainement le million de visiteurs.
MEDIA +
Vous produisez «Faites entrer l’accusé» sur France 2. Combien de numéros la chaîne vous a-t-elle commandés cette saison ? Comment vous démarquez-vous face à la multiplication des programmes de faits divers à la télévision ?
Christian GERIN
Pour la saison 2013, nous produirons 20 numéros de «Faites entrer l’accusé». Quand nous avons commencé à produire cette émission pour France 2 il y a 12 ans, nous étions les seuls à proposer une émission de faits divers. Aujourd’hui, il y a 16 émissions, toutes chaînes confondues, qui traitent de ce thème. De notre côté, nous n’abordons que des affaires terminées et jugées, et toujours de la manière la plus exhaustive possible.
MEDIA +
Vous utilisez un peu les mêmes recettes sur les chaînes thématiques avec «Psycho du Crime» ou encore «Labo du Crime» sur Planète+…
Christian GERIN
Nous parlons certes des mêmes affaires mais le traitement en est tout-à-fait différent. Dans «Labo du Crime», nous décortiquons par exemple les techniques de la police scientifique autour d’une affaire.
MEDIA +
Dernièrement, 6 nouvelles chaînes se sont lancées. Est-ce une réelle opportunité ou une contrainte de produire avec moins de budget ?
Christian GERIN
Nous n’avons pas de regard condescendant sur la production low-cost. Pendant des années, nous avons produit pour Paris Première des émissions à coûts réduits avec «20H Paris Première» et «Recto-verso». Ces dernières sont restées des émissions culturelles de référence avec des budgets restreints. Vous avez d’un côté des programmes chers qui peuvent être vulgaires et des émissions low cost qui peuvent être correctes. A ce jour, nous produisons chaque semaine sur Numéro 23, «Hondelatte Dimanche».
MEDIA +
Quels sont vos différents projets en développement ?
Christian GERIN
Actuellement, nous développons un docu-fiction de 100’ pour France 2. Pour la chaîne, nous coproduisons aussi avec Elephant & Cie, un 2ème numéro du magazine «Le pouvoir extraordinaire du corps humain» présenté par Michel Cymes et Adriana Karembeu. Pour l’occasion, ils se déplaceront à l’étranger. Par ailleurs, notre filiale fiction développe une série autour d’affaires policières. Enfin, avec Step by Step Production, nous avons coproduit «Le Chœur du Village» (6X52’), une série documentaire de Prime Time destinée à France 3. Le concept ? Monter une chorale de bénévoles pour sauver le patrimoine d’un village des Landes.