L’Australie adopte une législation controversée sur la cybersécurité

10
L’Australie a adopté jeudi une législation controversée sur la cybersécurité, exigeant des géants technologiques, comme Facebook ou WhatsApp, qu’ils aident les services de sécurité à décrypter les communications de terroristes et criminels présumés. Le projet a soulevé de vifs débats sur les questions de sécurité nationale et de protection de la vie privée. La coalition…
Le contenu de cet article est payant. Pour voir cet article, vous devez l'ajouter à votre panier

4.50 Ajouter au panier