E.DURAND (PDG Snap Inc.France) : «Snapchat n’est pas un réseau social car l’usage premier est la messagerie»

228

Afin de se différencier de la concurrence, Snapchat France mise sur des partenariats. Cette dernière vient de signer son plus important partenariat avec Carambar pour les 50 ans de la marque. L’occasion pour média+ de faire le point sur l’application avec Emmanuel DURAND, Président Directeur Général de Snap Inc. France.

media+
Pourquoi avez-vous conclu ce partenariat avec Carambar ?

Emmanuel DURAND
Pourquoi refuser ? Il s’agit d’un partenariat inédit par son ambition et son ampleur. L’ADN de Carambar est en phase avec celle de Snapchat : autodérision, légèreté et divertissement. Pour fêter les 50 ans de la blague,nous lançons avec Carambar les Blagues 2.0 : des blagues en réalité augmentée. Nous avions déjà réalisé une offre similaire avec Evian en 2017.

media+
En novembre dernier, vous lanciez «Snap Shows». Quel sont les premiers retours ?

Emmanuel DURAND
Cette nouvelle fonctionnalité se porte plutôt bien. Il est encore trop tôt pour publier des chiffres. Nous ne voulons pas que l’effet de curiosité fausse ces résultats. Nos partenaires, comme Konbini, Webedia ou encore Melty, sont heureux. A l’image d’un kiosque à journaux, nous proposons une importante diversité de contenus à nos membres. Cette partie Discover est constamment en phase de réflexion.

media+
Le bureau Snapchat en France est tout récent. Avez-vous suffisamment de liberté ?

Emmanuel DURAND
Comme toute filiale, nous avons une homogénéité à respecter avec la maison mère. Mais comme toute filiale, nous avons aussi des initiatives locales que nous allons pousser. En France, nous misons beaucoup sur la réalité augmentée. Ce partenariat avec Carambar illustre parfaitement cette volonté.

media+
Quelle est votre ambition ?

Emmanuel DURAND
Je souhaite que Snapchat devienne une alternative crédible à certains réseaux sociaux. Nous voulons développer une forte qualité relationnelle entre nos membres. 60% des utilisateurs de l’application créent du contenu.
media+
Comment se porte Snapchat ?

Emmanuel DURAND
Avec en moyenne 16 millions de visiteurs uniques (VU) moyens par jour en France (janvier 2019), Snapchat se porte très bien. De plus, nous sommes la seule plateforme internet à être certifiée par Médiamétrie. 60% des 15-34 ans se connectent à l’application. Le réseau social a été consulté par 22 millions de VU en France en janvier 2019. Il y a une envergure forte en termes d’usages dont la population n’a pas encore conscience.