France Culture : un week-end spécial Harry Potter en juin

114

France Culture diffusera lors du premier week-end de juin une lecture exceptionnelle du premier tome de la saga Harry Potter, faite par Bernard Giraudeau, un cadeau à tous les «potterheads» (les fans du jeune sorcier inventé par J.K. Rowling), doublé d’un hommage à cet acteur français disparu il y a 10 ans.
La radio publique a programmé sur deux après-midis, les 6 et 7 juin (de 14h à 18h), cette mise en onde de «Harry Potter à l’école des sorciers». Il s’agit d’une nouvelle diffusion d’une lecture en direct faite par Bernard Giraudeau, lors d’une nuit spéciale en novembre 2000, à l’occasion de la parution du quatrième tome de la saga («Harry Potter et la coupe de feu»). Une performance d’une durée de 8 heures au total, fait assez rare dans les annales de la radio française. C’est une manière pour la radio de marquer «son soutien au monde de l’édition», en maintenant «la littérature de jeunesse au centre de ses priorités», assure France Culture dans un communiqué. Mais aussi au moyen de rendre un double hommage à J.K. Rowling, «qui ne cesse d’enchanter tant d’enfants et d’adolescents» et «au grand art d’un acteur disparu trop tôt: Bernard Giraudeau».
Plus de 500 millions de livres de la saga Harry Potter ont été vendus dans le monde. Selon le portail officiel Wizarding World, le premier tome, publié en 1997, demeure le plus vendu de tous. J.K. Rowling a annoncé mardi mettre gratuitement en ligne, sous forme de feuilleton, un roman écrit il y a dix ans, afin de distraire les «enfants confinés». Jusqu’au vendredi 10 juin, un ou plusieurs des 34 chapitres de «The Ickabog», du nom du personnage fantasmatique au coeur de ce conte, seront révélés chaque jour sur un site internet dédié. Il traite des «thèmes intemporels» que sont «la vérité et l’abus de pouvoir», selon son auteure.