Le festival Annecy Cinéma Italien célèbre son 40ème anniversaire du 26 sept au 2 octobre

46

Annecy cinéma italien (ACI) organisé par Bonlieu Scène nationale Annecy, célèbrera sa 40ème édition du 26 septembre au 2 octobre prochain. Une occasion de replonger dans l’histoire de l’un des plus importants festivals au monde entièrement consacré au cinéma transalpin, mais aussi de se tourner vers l’avenir, grâce à un programme ancré dans la contemporanéité. Le festival proposera une sélection de films inédits en France explorant toutes les facettes du cinéma italien actuel et rendra hommage à plusieurs cinéastes dont les œuvres ont ou vont marquer l’histoire du cinéma. Parmi les temps fort de cette édition proposés par le directeur artistique du festival Francesco Giai Via:

– Le Prix Sergio Leone qui distingue un(e) jeune cinéaste au talent déjà remarqué et prometteur, sera décerné à Susanna Nicchiarelli. Réalisatrice, scénariste et actrice, elle a écrit et réalisé de nombreux courts-métrages et documentaires, ainsi que les longs-métrages «Cosmonauta» en 2009 qui remporte le prix Controcampo à la Mostra de Venise et «La Scoperta dell’Alba» en 2012 d’après le roman éponyme de l’écrivain et homme politique Walter Veltroni. Elle entame ensuite une trilogie de biographies féminines avec «Nico», 1988, biopic centré sur les dernières années de la chanteuse Nico incarnée à l’écran par l’actrice danoise Trine Dyrholm, qui remporte notamment le Prix du meilleur film dans la section Orizzonti à Venise et le Grand Prix du Jury aux Arcs Film Festival 2017. Suivront «Miss Marx» biopic consacré à Eléanor Marx avec Romola Garaï, en compétition à Venise et sorti au cinéma en mai 2022 et «Chiara», biopic sur Sainte Claire d’Assise interprété par Margherita Mazzucco qui sortira prochainement.

– La section Viaggio in Italia sera consacrée à l’œuvre de Michelangelo Frammartino qui, en seulement trois films réalisés en près de 20 ans, s’est imposé au niveau international comme l’un des auteurs les plus originaux et rigoureux du cinéma contemporain. Il donnera une masterclass et le festival projettera son premier film «Il Dono» (2003) en version restaurée ainsi que «Le Quattro Volte» (Quinzaine des Réalisateurs 2010) et «Il Buco» (Prix spécial du jury à la Mostra de Venise 2021), sorti au cinéma en France récemment.

– Un programme spécial rendra hommage à Mario Martone, grand intellectuel, réalisateur, scénariste, metteur en scène, évoluant entre le théâtre et le cinéma depuis ses débuts à Naples au début des années 90 et maitre du cinéma italien contemporain. Au programme : une avant-première de son dernier film «Nostalgia», avec Pierfrancesco Favino, présenté en compétition au dernier Festival de Cannes et qui sortira le 23 novembre 2022, une projection en version restaurée de son 1er film «Mort d’un mathématicien napolitain» et, pour la 1ère fois sur grand écran, 3 films basés sur des opéras qu’il a réalisé pour le Théâtre de Rome pendant le confinement: «La Traviata», «La Bohème» et «Rigoletto».

– Enfin, le festival continuera à mettre en avant les grands professionnels du cinéma italien en invitant, en collaboration avec ALPES FILM LAB, le monteur, scénariste, compositeur et réalisateur Walter Fasano. Collaborateur historique de Luca Guadagnino, Walter Fasano a également travaillé avec Dario Argento ou les frères D’Innocenzo. Il donnera une masterclass et présentera en avant-première française son premier film «Pino», documentaire consacré à l’artiste Pino Pascalli, icone de l’art italien de l’après-guerre, narré par Suzanne Vega, Alma Jodorowsky et Michele Riondin.