Le géant japonais de l’électronique Panasonic suspend ses transactions avec Huawei

137

Le géant japonais de l’électronique Panasonic a annoncé jeudi la suspension de ses transactions avec le groupe chinois Huawei, placé sur une liste noire par Washington qui l’accuse de contribuer aux activités d’espionnage de Pékin. «Nous avons arrêté nos transactions avec Huawei et ses 68 sociétés affiliées qui sont soumises à l’interdiction du gouvernement américain», a déclaré Joe Flynn, un porte-parole du groupe nippon, qui fournit des «composants électroniques» à Huawei.