RFI : Nincemon Fallé, lauréat de la 4ème édition du Prix «Voix d’Afriques»

139

Nincemon Fallé est le lauréat de la 4ème édition du Prix «Voix d’Afriques» pour son ouvrage «Ces soleils ardents». L’annonce a été faite ce 20 février dans la matinale de RFI par Catherine Fruchon-Toussaint. Nincemon Fallé a 22 ans. Il est né à l’est de la Côte d’Ivoire et il a grandi entre Bondoukou, Abidjan, Aboisso et Daloa. Aujourd’hui il vit à Abidjan, dans le quartier de Yopougon. Il a écrit «Ces soleils ardents», son premier roman alors qu’il travaillait dans une imprimerie, dès l’annonce de la première édition du prix «Voix d’Afriques». Le Prix sera remis à l’auteur dans le cadre de la Semaine des cultures africaines et de la langue française organisée par les Instituts Français du Cameroun en présence de Mohamed Mbougar Sarr et de certains membres du jury ainsi que des lauréats des éditions précédentes Fann Attiki et Ernis. Une semaine de rencontres, d’ateliers, de lectures, de conférences à Yaoundé et Douala au sein des Instituts français, des universités, des lycées, de la fondation MAM.Nincemon Fallé sera accueilli à la Cité internationale des arts à Paris pour deux mois de résidences entre le 1er avril et le 1er juin. Il partira ensuite à Bordeaux pour un mois de résidence à la Villa Valmont. À Paris comme à Bordeaux, il pourra présenter son roman, écrire, intervenir dans des lycées et mener des ateliers avec des artistes. Initié par RFI, les éditions JC Lattès et la Cité internationale des arts, Voix d’Afriques est un prix littéraire destiné à faire émerger les jeunes auteurs et auteures de langue française du continent africain. Un prix pour soutenir et mettre en lumière les nouvelles voix littéraires africaines. Ce concours d’écriture s’adresse à toute personne majeure et de moins de 30 ans n’ayant jamais été publiée et résidant dans un pays d’Afrique.