Trois questions à … Véronique Markarian, Directrice du Salon des technologies de l’image et du son (SATIS).

    147

    Cette année, la 25ème édition du SATIS se tiendra du 23 au 25 octobre 2007 à Paris Porte de Versailles. Ce salon destiné aux professionnels de l’audiovisuel offre, chaque année, la perspective de rencontres et d’échanges entre les différents acteurs du marché et la découverte de nouveautés et solutions techniques. Pour Véronique Markarian, le SATIS 2007 s’inscrit dans la volonté d’être le plus représentatif possible de l’ensemble du marché de l’audiovisuel.

    média+ : Pouvez-vous nous présenter le SATIS 2007 ?

    Véronique Markarian : Il s’agit de la 25ème édition du SATIS, c’est donc un événement important. Et cette année, plus que jamais, nous comptons attirer de nombreux professionnels. Nous attendons 230 exposants, plus de 600 marques présentées sur 15 000 m2 d’expositions. L’an passé, nous avions attiré près de 20 600 professionnels. Le SATIS ne se résume pas à des expositions de matériels, c’est, également, un endroit ou l’on vient chercher du contenu et cette année, nous avons préparé un programme riche de conférences avec des thèmes variés comme «quelle caméra, pour quel cinéma?» ou encore «quelle diffusion pour les nouveaux médias?». En parallèle, nous couvrons de nombreux évènements comme le Forum International du Son Multicanal (FISM) et le HD Film Festival qui a été un succès l’année dernière. Beaucoup de choses sont donc prévues au programme de l’édition 2007.

    média+ : Pouvez-vous nous expliquer en quoi consiste le HD Film Festival ?

    Véronique Markarian : C’est un concours, organisé en partenariat avec le Club HD, qui récompense les talents, la créativité et l’innovation des producteurs et réalisateurs de programmes audiovisuels produits en haute définition. Ce Festival est unique en France et vise à promouvoir les métiers et les savoir-faire développés pour et par la technologie HD. Les films s’inscrivent dans sept catégories différentes: captation multi-caméra, documentaire et découverte, fiction, court-métrage, publicité et clip, corporate et, enfin, recherche et innovation. 4 grand prix seront décernés: prix spécial image, prix spécial son, prix spécial innovation et le grand prix du club HD. Nous avons, d’ores et déjà, lancé un appel de films. L’an dernier, nous en avons récupéré 120 et nous en attendons encore plus cette année.

    média+ : Quelles sont les nouveautés du Salon ?

    Véronique Markarian : On compte trois principales nouveautés. La première est un espace prestataire de tournage, l’idée étant de reconquérir le public du cinéma. Le salon mettra en place un nouvel espace dédié aux professionnels du cinéma pour qu’ils puissent venir voir le matériel de tournage, de prise de vue, et tout ce qui concerne la machinerie. La deuxième nouveauté s’adresse aux régions qui sont partie prenante dans la mise en place de tournages aussi bien sur le plan logistique qu’économique. C’est pourquoi, nous avons souhaité, cette année, mettre en avant les compétences régionales rattachées à l’audiovisuel. La troisième nouveauté est le retour du «SatisFecit», lancé en 1991 et abandonné en 2003. Un jury composé d’experts élira les produits ou services faisant preuve d’innovation. Cette année, les visiteurs auront, eux aussi, pendant une journée et demie, la possibilité de voter. Les gagnants se verront attribuer des trophées le deuxième soir du Salon qui sera également marqué par la soirée anniversaire des 25 ans.