S. Hemar (TVFI) : « Les exportations des contenus audiovisuels français ont atteint en 2017, 205 millions d’euros. Un chiffre record depuis 20 ans »

34

La 25ème édition du Prix du producteur français de télévision s’est déroulée hier à Paris. L’occasion pour TVFI (TV France International) de remettre ses «Prix Export 2019» qui récompensent le professionnalisme et le savoir-faire des exportateurs de programmes audiovisuels français. Entretien avec Sarah HEMAR, Déléguée Générale de TVFI.

media+

Quels sont les lauréats des «Prix Export 2019» ?

Sarah HEMAR

Le lauréat pour l’édition 2019 dans la catégorie «Animation» est Hari International pour «Grizzy et les Lemmings». Dans la catégorie «Documentaire», le Prix revient à Lucky You pour «Un monde en plis». Enfin, le Prix Export dans la catégorie «Fiction» a été décerné à France tv distribution pour «Dix pour cent», saison 2.

media+

Comment s’exportent les contenus audiovisuels français ?

Sarah HEMAR

La France s’exporte bien. La tendance est très bonne puisque les exports de contenus audiovisuels français représentent en 2017, 205 millions d’euros. Un chiffre record depuis 20 ans et qui a doublé en 10 ans. Ce résultat s’explique d’abord par la performance encore renouvelée du genre animation qui fonctionne très bien. Les autres genres ne déméritent pas puisque la fiction a augmenté son exportation de près de 30% et le documentaire est en légère hausse. Les créateurs ont vraiment pris conscience que les œuvres peuvent voyager. Dès le moment de la création, il faut penser à l’international.

media+

La France est le pays d’honneur du prochain MIPTV. Quel est le rôle de TV France International ?

Sarah HEMAR

Nous avons travaillé étroitement avec les différents acteurs pour coordonner certaines actions. Nous avons fourni un travail assidu d’information pour faire en sorte qu’un maximum de Français puissent être présents aux différents appels à projets. Pour le documentaire, nous avons par exemple travaillé avec la SCAM sur l’appel à projet du MIPDOC showcase qui mettra en avant des projets inédits de documentaires français. Le MIPTV représente une belle opportunité pour la France. Alors que la concurrence s’intensifie, avoir un coup de projecteur sur la production audiovisuelle française est une très belle chance.

media+

Les plateformes numériques sont-elles un avantage pour l’export de la création française ?

Sarah HEMAR

Il y a un constat simple : les plateformes numériques sont de vraies opportunités pour la création et l’exportation. En Inde ou en Chine, ces plateformes se développent fortement et recherchent du contenu pour se différencier de plateformes numériques déjà présentes.