R. PORTE (Altice Media) : «Notre ambition est d’apporter de nouveaux médias dans les régions»

408

La régie d’Altice Media change de nom et devient Altice Media Ads & Connect. L’occasion pour média+ d’échanger avec Raphaël PORTE, Directeur général d’Altice Media Ads & Connect, et d’évoquer le développement de la TV Segmentée au sein du groupe.

MEDIA +

La régie du groupe Altice Média change de nom et devient Altice Media Ads & Connect. Qu’en est-il ?

RAPHAËL PORTE

La régie du groupe Altice Média change de nom et se dote d’une nouvelle identité. Ce nouveau nom, Altice Media Ads & Connect, illustre une plus forte intégration à Altice France, un nom qui colle aux nouveaux usages, à la convergence entre publicité et data, aux offres innovantes avec de la data tierce et à l’ouverture vers des formats plus responsables. La régie s’est également dotée d’une organisation plus agile couvrant l’ensemble des métiers de la chaîne de valeur publicitaire. De la création de contenu et de communautés en passant par des opérations sur-mesure, jusqu’à l’optimisation et la diffusion des messages, tous les moyens sont en place pour connecter les marques aux audiences du groupe.

MEDIA +

Que représentent vos offres de TV Segmentée ?

RAPHAËL PORTE

Altice Media, à travers sa régie, propose aux annonceurs, depuis le 1er mars, les campagnes de publicité segmentée les plus abouties du marché. Le groupe étend au maximum les possibilités de ce nouveau modèle publicitaire qui allie puissance du média TV et finesse du ciblage propre au digital, et apporte une proposition de valeur différente et plus qualitative que celles des grandes plateformes. La publicité segmentée promet de nouveaux relais de croissance pour les annonceurs, mais aussi les agences. C’est une innovation utile pour tous. Elle présente aussi la particularité d’ouvrir le marché de la télévision à de nouveaux et plus petits annonceurs qui n’avaient jamais franchi le cap de la publicité TV nationale. Le frein budgétaire est levé et les messages locaux et personnalisés trouvent enfin leur place en TV. Je suis persuadé que la performance sera visible.

MEDIA +

Quelles sont les synergies possibles avec SFR ?

RAPHAËL PORTE

Grâce à la convergence avec la filiale télécoms SFR, la donnée de l’opérateur issue de ses box, conformément aux règles de consentement et de protection des données, complète les performances du  broadcast. Le linéaire et le digital sont ainsi pensés et activés ensemble pour rendre les dispositifs plus pertinents, efficaces et personnels, et répondre aux impératifs des marques. Parmi les dernières innovations : la TV segmentée intégrant de la data tierce et annonceur, Optim TV ou l’optimisation du linéaire en digital, le sponsoring augmenté retravaillant les plans de bandes-annonces du programme parrainé.

MEDIA +

Comment se développent les antennes régionales de BFMTV ?

RAPHAËL PORTE

Le déploiement de chaînes régionales, BFM Paris, BFM Lyon, BFM Grand Lille, BFM Grand Littoral, et BFM DICI, pour lesquelles l’intégration d’une adresse explicite est déjà autorisée, est un réel atout pour les acteurs locaux. Avec cette offre de TV Segmentée, ce sont aussi de nouveaux annonceurs, plus petits, qui vont enfin pouvoir accéder au média TV. Notre ambition est d’apporter de nouveaux médias dans les régions, et de proposer des offres adaptées aux annonceurs locaux. 

MEDIA +

Quel est le bilan de votre offre TV en 2020 ?

RAPHAËL PORTE

 Altice Media Ads & Connect représente des marques média puissantes, dont les plus emblématiques, BFM et RMC, qui informent et divertissent chaque mois 48 millions de Français. Sur l’information, nous avons rajeuni notre audience. De plus, le changement de grille de RMC Découverte et RMC Story est positif, comme le témoigne le lancement de notre nouveau rendez-vous «Enchères mécaniques», ou encore le retour de «Faites entre l’accusé».

MEDIA +

Le média radio est-il performant en 2020 ?

RAPHAËL PORTE

La radio est, et reste, un média hyper performant. Il a prouvé, une nouvelle fois son efficacité lors de la pandémie de covid19. Les acteurs locaux s’emparent de ce média. La digitalisation de ce média est un axe majeur pour Altice Media. Nos podcasts, comme «L’After Foot», sont très performants.

MEDIA +

Comment se porte le marché en ce moment ?

RAPHAËL PORTE

L’offre éditoriale du groupe nous permet d’aller à la rencontre de l’ensemble des annonceurs du marché. Comme l’ensemble du marché publicitaire, le 2ème trimestre 2020 a été compliqué. Néanmoins, la reprise a été forte sur la deuxième partie de l’année. Nous signons même des résultats en hausse sur le second semestre 2020 par rapport à celui de 2019. Actuellement, le marché est encore assez fébrile. Les annonceurs se projettent moins, et souhaitent des campagnes plus courtes.